Visas et cartes de séjour

formulaire visa ordinateur tour eiffel
visa tour eiffel ordinateur

Selon votre nationalité, votre situation et la durée de votre séjour, vous devez peut-être obtenir un visa pour suivre vos études ou faire des recherches en France ou pour y revenir après l’obtention de votre diplôme.

Aucune obligation de visa pour les étudiants européens

Si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’Union européenne (UE) et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse, vous n’avez pas besoin d’obtenir de visa étudiant pour étudier ou faire un stage en France. L’entrée sur le territoire français est libre quelle que soit la durée de votre séjour ou de vos études.

En revanche, vous devez être couvert par une assurance maladie-maternité et disposer de ressources suffisantes pour subvenir à vos besoins et à ceux des membres de votre famille qui vous accompagnent éventuellement.

Les citoyens UE/EEE/Suisse peuvent travailler pendant leurs études en France sans carte de séjour dans la limite de 964 heures par an.

 

Le visa étudiant court séjour

Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’UE et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse, et selon votre nationalité, vous devez obtenir un visa étudiant pour suivre vos études en France même si votre séjour est inférieur à 3 mois.

Il existe deux types de visa court séjour : le visa "court séjour pour études" et le visa "étudiant concours" qui est à demander si vous êtes convoqué par un établissement français pour passer un examen ou un entretien.

Notez cependant que les ressortissants de certains pays non-européens sont dispensés de visa si leur séjour n’excède pas 90 jours. Consultez notre article pour en savoir plus. 

 

Le visa étudiant long séjour

Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’UE et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse,  vous devez demander un visa étudiant long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) pour suivre des études, conduire des recherches ou faire un stage en France pendant une durée supérieure à 3 mois.

Ce visa vous permet de séjourner en France un an sans avoir à demander de titre de séjour. Vous devrez néanmoins faire valider votre visa à votre arrivée. Selon la nature de votre séjour, il existe trois types de visa long séjour :

- le VLS-TS mention étudiant pour des études au niveau licence et master ;

- le VLS mention passeport talent pour un doctorat et au-delà ;

- le VLS-TS mention stagiaire pour faire un stage en France dans le cadre de la formation que vous suivez dans votre pays de résidence.

 

Le visa Vacances-travail

Dans le cadre d’un accord réciproque avec plusieurs pays, la France délivre des visas vacances-travail. Réservés aux jeunes de 18 à 30 ans, ils permettent de passer un an en France pour découvrir le pays sans pour autant y suivre des études. Ils donnent la possibilité de travailler en France pour compléter ses ressources lors de cette année de découverte. 

Consultez notre article sur le "visa vacances-travail" pour savoir si vous êtes concerné par ce dispositif et pour obtenir davantage de détails à ce sujet.

 

L’autorisation provisoire de séjour

Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’UE et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse, l’autorisation provisoire de séjour (APS) vous permet de rester un an en France après l’obtention de votre diplôme. Elle est réservée aux titulaires d’une licence professionnelle, d’un diplôme de niveau master et à tous les diplômés ayant le projet de créer une entreprise. 

 

Le visa de circulation ou visa Schengen

Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’UE et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse, vous pouvez faire une demande de visa de circulation à la fin de vos études. Réservé aux titulaires d’un diplôme de niveau master de l’enseignement supérieur français, il vous permet de revenir régulièrement en France si vous résidez dans un autre pays après vos études en France.

 

Visa étudiant : Campus France répond à vos questions

Quelle que soit votre situation ou votre nationalité, consultez les articles suivants pour trouver les réponses à vos questions concernant les visas étudiants :

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir