Dispositifs d’accueil et associations de doctorants

Centres Euraxess, Fondation nationale Alfred Kastler, associations de doctorants… de nombreux dispositifs facilitent la mobilité des chercheurs étrangers vers la France. Ils accompagnent aussi leur intégration au sein de leur établissement d’accueil.

Les centres Euraxess France

Les centres Euraxess France fournissent une assistance de proximité gratuite et personnalisée aux chercheurs s’installant en France, ainsi qu’à leurs familles. Ils travaillent en lien avec les services administratifs de votre ville d’accueil pour vous faciliter les démarches.

Près de 60 000 chercheurs de plus de 130 nationalités différentes ont déjà bénéficié des services du réseau Euraxess, quel que soit leur domaine de recherche.

La Fondation nationale Alfred Kastler

Créée par l’Académie des Sciences en 1993, la Fondation nationale Alfred Kastler a pour mission de faciliter la mobilité des chercheurs étrangers vers la France. Elle peut notamment négocier pour eux des offres de logement, d’assurance, de banque ou des cours de langue.

En vous inscrivant sur le site Acc&ss FnAK, vous pouvez également bénéficier de l’accompagnement d’un centre de services Euraxess. Contactez le relais Acc&ss FnAK le plus proche de chez vous pour obtenir davantage d’informations. Des données relatives à la mobilité des chercheurs vers la France sont régulièrement publiées sur Alfred© (ALumni and Foreign REsearchers Directory), base de données nominative des chercheurs en mobilité.

Image
de nombreux dispositifs pour l'accueil des chercheurs étrangers

Les associations de doctorants

Présentes dans la plupart des établissements, les associations de doctorants sont très nombreuses. Liées à un domaine de recherche, à une école doctorale ou à un laboratoire, elles permettent aux doctorants de rompre avec la solitude du travail de recherche.

Ces associations permettent de fédérer les jeunes chercheurs autour d’activités sportives ou culturelles, de favoriser l’entraide et le partage d’expérience. Elles s’attachent aussi à valoriser les travaux de recherche des doctorants en animant des blogs sur lesquels les jeunes chercheurs peuvent publier des articles ou des vidéos sur le travail de recherche.

Voici quelques exemples d’associations de doctorants actives et dynamiques :
 

  • Redoc ParisEst, le réseau des doctorants et docteurs de l'université ParisEst ;
  • DocUp, l’association des doctorants de l’université Paris-Sorbonne ;
  • Doct’Auvergne, l'association des doctorants et jeunes docteurs d'Auvergne ;
  • Dopamines, l’association des doctorants de l’école des Mines ParisTech.

Les doctoriales

Organisées par les universités en partenariat avec des entreprises, les doctoriales favorisent le rapprochement entre les jeunes chercheurs et le secteur privé. Les sessions de travail en groupes pluridisciplinaires organisées sont une opportunité de développer votre réseau et de parfaire votre projet professionnel.

Des ateliers de simulation de création de projets innovants ou de présentation de projets de recherche sont également organisés durant les doctoriales. À titre d’exemple, les doctoriales des Hauts-de-France ou celles d’Alsace permettent chaque année à de nombreux doctorants de préparer leur avenir professionnel.

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir