Faire un post-doctorat en France

Faire un post-doctorat dans un autre pays que le vôtre, et notamment en France, peut donner une dimension nouvelle à votre carrière. Ce faisant, vous rejoindrez la recherche internationale et bénéficierez de la réputation de la recherche française.

Pourquoi faire un post-doctorat en France ?

Si vous êtes titulaire d’un doctorat, n’hésitez pas à venir faire un post-doctorat en France. Grâce aux liens entre le monde de la recherche en France et les laboratoires internationaux, vous pourrez nouer de nombreux contacts dans votre domaine, élargir votre réseau et assurer le lancement de votre carrière dans la recherche.

Quel est le statut du post-doctorant en France ?

En France, la durée d’un post-doctorat varie de 6 mois à 3 ans. Un post-doctorant est considéré comme un chercheur à part entière. Expérimentations, publication d’articles, animation de séminaires, participation à des conférences… il participe pleinement aux activités de son laboratoire de recherche. Son salaire annuel pour un poste à temps plein peut aller de 26 000 à 70 000 euros nets par an.

Le post-doctorat à l’université

Les universités recrutent des post-doctorants sous le statut d’attaché.e.s temporaire d’enseignement et de recherche, ou communément appelé.e.s ATER. Ces derniers peuvent alors poursuivre leur recherche tout en délivrant environ 200 heures d’enseignement par an. Ces heures comprennent des cours magistraux, des travaux dirigés et des travaux pratiques.

Comment trouver un post-doctorat en France ?

Les offres de post-doctorat sont publiées régulièrement sur différents sites Internet, à commencer par le portail doctoral de Campus France à la rubrique offres post-doctorat.

Vous pouvez également consulter directement les offres de post-doctorat publiées sur les sites des universités françaises et des organismes de recherche publics comme le CNRS, l’Inserm, l’IRD, l’Inra, l’Inria, l’Irstea, le Cirad ou encore l’Institut Pasteur.

N’hésitez pas à consulter aussi les sites des Laboratoires d’excellence (LabEx) qui proposent des offres de post-doctorats financés. Les sites ABG-Intelliagence, Academic Positions et Euraxess regroupent également de nombreuses offres dans différents domaines de spécialité.

Pour trouver un financement à votre post-doctorat, postulez au programme Prestige Postdoc. Géré par Campus France, il permet de cofinancer un séjour postdoctoral d’un à deux ans en France.

Comment financer une équipe de recherche en France ?

Le Conseil européen de la recherche (ERC) octroie des financements aux jeunes chercheurs, deux à sept ans après le doctorat. Postulez à la Starting Grant (bourse de départ) qui peut financer votre séjour et celui de votre équipe de recherche pour cinq ans. Elle peut atteindre 1,5 million d’euros maximum. 25 équipes sont financées chaque année pour mener des projets en sciences sociales, en sciences de la vie ou en sciences physiques.

ATIP-Avenir est un programme conjoint du CNRS et de l’Inserm qui vous permet également de financer votre équipe de recherche en sciences médicales.

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir