La sécurité sociale pour les doctorants et les chercheurs

En France, il est obligatoire de bénéficier d’une assurance maladie publique ou privée qui couvre une partie de vos frais de santé. En fonction de votre statut (étudiant, employé, etc.), vous ne dépendez pas du même régime de sécurité sociale.

De quel régime de la sécurité sociale dépendez-vous ?

Si vous avez un contrat de travail, contrat doctoral ou autre, vous êtes automatiquement affilié au régime général de la sécurité sociale. Votre employeur cotise pour vous.

Si vous n’avez pas de contrat de travail et que vous avez moins de 28 ans, vous devez vous inscrire à la sécurité sociale étudiante lors de votre inscription administrative universitaire. Elle coûte environ 250 euros par an.

Si vous n’avez pas de contrat de travail et que vous avez plus de 28 ans, vous devez prendre une assurance santé privée à vos frais.

Optez pour une complémentaire santé afin d’être mieux remboursé

La sécurité sociale rembourse en moyenne 70 % des dépenses de santé. Pour être mieux couvert, vous pouvez souscrire une complémentaire santé, appelée aussi mutuelle : elle complétera le remboursement de vos frais médicaux jusqu’à 100 %.

Pour plus d’informations sur la santé en France, consultez la page Santé, sécurité sociale et mutuelle.

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir