S'inscrire si vous résidez dans un pays relevant de la procédure "Études en France"

Les étudiants qui résident dans l’un des 41 pays concernés par la procédure "Études en France" doivent faire une demande spécifique d’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur.

Quels sont les pays concernés par la procédure "Études en France" ?

La procédure "Études en France" concerne uniquement les étudiants résidant dans l’un des 41 pays suivants :

Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Togo, Tunisie, Turquie et Vietnam. 

Image
procédure Etudes en France

 

Un service en ligne unique pour toutes les démarches

La plateforme Études en France est entièrement dématérialisée et permet de gérer l’ensemble des démarches d’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur jusqu’à la demande de visa. Il suffit de créer un dossier électronique personnel et de se laisser guider. 

Vous pourrez notamment y déposer vos demandes d’inscription, dialoguer avec l’espace Campus France de votre pays et communiquer avec les établissements dans lesquels vous souhaitez vous inscrire.

Une participation financière vous sera demandée pour bénéficier de ce service d’accompagnement.

Image
étudiants campus ordinateur inscription
S'inscrire dans l'enseignement supérieur français

 

S’inscrire dès la première année de licence

Les modalités d’inscription en première année de licence varient en fonction de votre situation.

  • Si vous êtes titulaire d’un baccalauréat français, quelle que soit votre nationalité, vous devrez formuler vos vœux sur la plateforme "Parcours Sup" qui ouvrira le 15 janvier 2018 (elle remplacera la plateforme admission post-bac) et suivre en parallèle la procédure "Études en France".
  • Si vous avez la nationalité du pays dans lequel vous résidez, vous devez faire une demande d'admission préalable (DAP) et suivre en parallèle la procédure "Études en France". La DAP se fait en ligne depuis la plateforme "Études en France". Elle doit être effectuée entre le mois de novembre et le mois de janvier précédant l’année universitaire pour laquelle vous postulez.
  • Si vous êtes ressortissant de l’Union européenne et que vous résidez dans l’un des 41 pays concernés par la procédure "Études en France" (voir la liste ci-dessus), vous devez formuler vos vœux sur la plateforme admission post-bac et suivre en parallèle la procédure "Études en France". 


Quelle que soit votre situation, l’Espace Campus France de votre pays est à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

 

S’inscrire en deuxième ou troisième année de licence ou en master

Si vous souhaitez poursuivre vos études en France à partir de la deuxième ou troisième année de licence ou en master, vous devez suivre la procédure "Études en France" jusqu’à l’obtention d’un visa étudiant.

Créez votre dossier électronique personnel et laissez-vous guider. Si besoin, contactez l’Espace Campus France de votre pays de résidence pour obtenir des renseignements supplémentaires.

 

S’inscrire en doctorat

Si vous souhaitez vous inscrire en doctorat, vous n’êtes pas concernés par la procédure "Études en France". Contactez directement les écoles doctorales qui proposent les sujets de recherches qui vous intéressent.

Consultez les catalogues Campus France pour trouver les établissements qui correspondent à votre domaine. Lorsque vous aurez obtenu une réponse positive, déposez une demande de visa "passeport talent -chercheur" auprès du consulat ou de l’Ambassade de France de votre pays de résidence.

 

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir