Les activités de Campus France en Afrique

Institutionnel
Pays concerné(s)
Afrique

L’attractivité de la France auprès des étudiants africains est très forte. Pour la développer, Campus France multiplie les programmes de bourses et les actions de promotion de l’enseignement supérieur français.

Des étudiants africains de plus en plus nombreux et courtisés

Aujourd’hui estimée à 1,2 milliard d’individus, la population africaine va doubler d’ici à 2050 et plus de 40 % des Africains ont moins de 15 ans. Compte tenu de ces enjeux démographiques, les pays souhaitant attirer et former la jeunesse africaine sont de plus en plus nombreux. C’est notamment le cas de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis ou la Turquie qui accueillaient jusque récemment très peu d’étudiants africains.

La France demeure une des destinations prioritaires pour les étudiants africains, notamment pour ceux originaires des pays francophones pour qui elle est toujours le premier choix. Les établissements supérieurs français ont ainsi accueilli près 62 000 étudiants d’Afrique subsaharienne en 2016, soit une hausse de 10 % par rapport à 2015. Au total, ils représentent 20 % des étudiants étrangers en France.

Image
62 000 étudiants d'afrique sub-saharienne étudient en France

Faciliter la mobilité des étudiants africains vers la France

Campus France gère et coordonne plusieurs programmes de bourses à destination des étudiants d’Afrique subsaharienne pour les aider à financer leur séjour en France, à savoir :
 

  • les bourses de l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) dont ont profité 1000 étudiants gabonais en 2016 ;
  • les bourses du ministère de l’enseignement supérieur éthiopien cofinancées par l’ambassade de France en Éthiopie ;
  • les bourses de l’académie Sonangol qui ont bénéficié à 77 étudiants angolais en 2016. Ils ont reçu une formation linguistique et étudieront en France pendant cinq ans ;
  • les bourses du gouvernement ivoirien dans le cadre du contrat de désendettement et de développement (C2D), qui ont permis à plus de 200 étudiants ivoiriens de venir étudier en France en 2015.

Faire connaître les établissements français aux étudiants africains

Toute au long de l’année, Campus France fait la promotion de l’enseignement supérieur français en Afrique, et notamment en Afrique subsaharienne. Pour cela, l’agence participe à des salons étudiants ou à des rencontres officielles et organise des tournées internationales.

Les pays africains accueillent ainsi de plus en plus de manifestations organisées par Campus France auxquelles sont conviés les représentants de nombreux établissements français. Quelques exemples d’événements organisés en 2017 :

  • le deuxième salon des études supérieures en France à Madagascar en février ;
  • la caravane de l’Est africain en Tanzanie, au Kenya et en Éthiopie au mois de mars ;
  • la French Education Fair au Nigéria en février ;
  • la 4e édition des Rencontres universitaires franco-ghanéennes et le premier salon étudiant au Ghana en octobre ;
  • la tournée de l’Ouest africain au Sénégal et en Côte d’Ivoire au moins d’octobre.
Image
Etape au Kenya de la caravane Campus France de l'Est africain
Etape au Kenya de la caravane Campus France de l'Est africain (2017)

L’Afrique est également régulièrement mise à l’honneur lors des évènements Campus France organisés en France. En novembre 2016, Martial De-Paul Ikounga, commissaire de l’Union africaine aux Ressources humaines, à la Science et à la Technologie, et les représentants de 40 établissements africains étaient ainsi les invités des Rencontres Campus France.

Par ailleurs, le premier forum Afrique : Destination Emplois s’est tenu en novembre 2017 à Paris. Il est dédié à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat des jeunes africains diplômés de l’enseignement supérieur français.

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir