Gérard Mourou, Prix Nobel de Physique 2018

Le Français partage son prix avec l'Américain Arthur Askin et la Canadienne Donna Strickland pour leurs travaux sur les lasers

Le Prix Nobel de Physique distingue trois chercheurs cette année pour leurs recherches sur les lasers

  • l'Américain Arthur Askin pour ses travaux sur ses "pinces optiques" permettant de manipuler ses cellules vivantes de toute petite taille ; 
  • le duo formé par le Français Gérard Mourou et la Canadienne Donna Strickland pour leurs travaux sur la génération d'impulsions optiques très intenses et ultra-courtes

Gérard Mourou est le 14ème Français a obtenir le Prix Nobel de Physique, 6 ans après Serge Haroche qui avait été récompensé pour ses travaux ayant permis la mesure et la manipulation de systèmes quantiques individuels. Gérard Mourou est professeur émérite à l'Ecole Polytechnique. Il y a dirigé de 2005 à 2009 le laboratoire d'optique appliquée, après 30 ans de carrière et de recherche aux Etats-Unis à l'Université du Michigan.

Gérard Mourou est à l'origine du projet Extreme Light Infrastructure qui permettra de doter l'Europe de grandes installations de laser intense en Roumanie, Hongrie et République Tchèque. Il avait d'ailleurs participé à un court-métrage, sous le ton de l'humour, pour mieux faire connaître ce projet. 

 

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir
Publié le : 03/10/2018 à 08:53
Mis à jour le : 03/10/2018 à 09:48