Le visa long séjour mention "passeport talent - chercheur"

visa passeport talent chercheur
visa passeport talent chercheur
Étudiants, Chercheurs

Le visa long séjour (VLS) mention « passeport talent – chercheur » vous permet de suivre un doctorat, de mener de recherches ou d’enseigner en France. Il peut être renouvelé sous la forme d’une carte de séjour pluriannuelle.

Que permet le VLS "passeport talent – chercheur" ?

Le visa long séjour (VLS) mention "passeport talent –chercheur" permet aux titulaires d’un diplôme de niveau au master de séjourner en France pour mener des travaux de recherche ou pour dispenser un enseignement de niveau universitaire dans le cadre d’une convention d’accueil.

Prenez contact auprès des autorités consulaires françaises de votre pays de résidence pour faire votre demande de visa.

 

Qui est concerné par VLS "passeport talent – chercheur" ?

Le VLS "passeport talent –chercheur" est réservé aux doctorants, aux chercheurs et aux enseignants-chercheurs.

Les conjoints et les enfants mineurs du détenteur d’un VLS "passeport talent – chercheur" peuvent bénéficier de la procédure simplifiée de "famille accompagnante" et rejoindre la France sans faire une procédure de regroupement familial.

 

Qu’est-ce qu’une convention d’accueil ?

La convention d'accueil est un document administratif qui précise la nature et la durée des travaux confiés au chercheur ou au doctorant. Y sont également précisées les ressources, les conditions d’hébergement et la couverture médicale dont jouit le bénéficiaire.

Après avoir été visée par l’autorité préfectorale, la convention d’accueil doit être adressée par l’établissement d'accueil à son bénéficiaire. Le chercheur ou doctorant doit ensuite la faire viser par les autorités consulaires de son pays de résidence au moment de sa demande de visa. Cette procédure s’applique si le chercheur ou doctorant est salarié pour conduire des travaux de recherche ou donner des cours, et ce quelle que soit la nature de son contrat de travail : contrat doctoral, convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) ou autres.

Les ressortissants d’un pays de l’Union européenne, de l’Espace économique européen, de Suisse ou de Roumanie n’ont pas besoin d’obtenir de convention d’accueil. Il en va de même pour les doctorants algériens dont la situation est régie par les accords franco-algériens du 27 décembre 1968.

Si vous venez en France pour suivre un doctorat au sein d’une université française sans financement ou grâce à une bourse mais sans contrat doctoral ou sans contrat de travail, votre établissement d’accueil peut refuser de vous délivrer une convention d’accueil. Vous devrez alors demander un visa long séjour mention "étudiant".

 

Comment valider votre VLS "passeport talent –chercheur" ?

Pour un séjour de moins de 12 mois, vous disposez d’un visa valant titre de séjour, appelé VLS-TS "passeport talent – chercheur". Il est valable un an. Dans les trois mois qui suivent votre arrivée en France, vous devez faire valider votre visa auprès de l’Office français pour l’immigration et l’intégration (OFII).

Pour un séjour de 12 mois ou plus, vous disposez dans un premier temps d’un simple visa "passeport talent-chercheur". Il est valable trois mois et ne vaut pas titre de séjour. Dans les deux mois qui suivent votre arrivée en France, vous devez demander en préfecture pour demander votre carte de séjour pluriannuelle mention "passeport talent-chercheur". Elle est valable pour une durée identique à celle de la convention d'accueil, dans une limite de 4 ans. Vous n’avez pas à vous rendre à l’OFII.

 

Pouvez-vous voyager avec un visa long séjour "passeport talent –chercheur" ?

La situation varie en fonction de la durée de votre visa et de la procédure de validation qui lui est liée.

  • Avec un VLS-TS "passeport talent – chercheur" à entrées multiples valable un an, vous pouvez circuler librement au sein de l’espace Schengen pendant les trois premiers mois qui suivent votre entrée en France. Au-delà de ces trois mois, la vignette de l’OFII, ou une attestation de dépôt de dossier, est obligatoire.
  • Avec un visa "passeport talent - chercheur", vous pouvez librement entrer et sortir de l’espace Schengen pendant les trois premiers mois qui suivent votre entrée en France. Au-delà, vous devrez être en possession de votre carte de séjour pour voyager hors de France.

 

Pouvez-vous travailler avec un VLS "passeport talent – chercheur" ?

Si vous disposez d’un visa long séjour ou d’une carte de séjour "passeport talent-chercheur", vous pouvez librement exercer une activité professionnelle en France sans demander l’accord préalable de la direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (Direccte).

Le(a) conjoint(e) du doctorant ou chercheur titulaires d’un visa long séjour mention "passeport talent-famille", peuvent également travailler en France.

 

Comment renouveler votre VLS "passeport talent – chercheur" ?

À l’expiration de votre visa long séjour "passeport talent – chercheur", vous pouvez demander une carte de séjour pluriannuelle "passeport talent-chercheur" pour prolonger votre séjour en France. Adressez votre demande en préfecture. Si vous obtenez votre carte de séjour, elle ne sera valable que pour une durée identique à celle de la convention d'accueil, dans une limite de 4 ans. Cette formalité est renouvelable et coûte 269 euros.

Les membres de la famille peuvent également demander le renouvellement de leur visa long séjour "passeport talent-famille" pour obtenir une carte de séjour pluriannuelle aux mêmes conditions.

 

Faites-vous accompagner dans vos démarches

Répartis dans toute la France, les centres de services Euraxess fournissent gratuitement des conseils et une aide administrative aux chercheurs en mobilité. N’hésitez pas à prendre contact avec eux.

 

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir