Candidater si vous résidez en Europe mais n'êtes pas européen

étudiante asiatique devant un ordinateur
étudiante asiatique devant un ordinateur

Les étudiants qui résident en Europe mais ne sont pas européens doivent déposer une demande d’admission préalable (DAP) pour candidater en 1ère année d'une formation de niveau licence ou contacter directement l’établissement concerné pour les autres niveaux. 

Candidater en première année

Les étudiants qui résident en Europe sans avoir la nationalité d'un pays européen et qui souhaitent s'inscrire en France en première année d'une formation de niveau licence doivent déposer une demande d'admission préalable (DAP). Elle doit être faite entre les mois de novembre et de janvier précédant l’année universitaire durant laquelle ils souhaitent débuter leurs études en France.

Les demandes sont à déposer auprès du service de coopération et d’action culturelle de l'Ambassade de France de son pays de résidence. Les dossiers blancs concernent les inscriptions en première année à l’université, les dossiers jaunes, celles en première année d’école d’architecture.

 

Les étudiants "européens" sont ceux ayant la nationalité d'un des 28 pays de l'Union Européenne, d'un des pays de l'Espace Economique Européen ( UE + Norvège, Islande, Liechtenstein), de Suisse, de Monaco ou d'Andorre

Calendrier de la Demande d'Admission Préalable (DAP) pour intégrer l'enseignement supérieur français à la rentrée 2018/2019: 
- Ouverture de la procédure : 15 novembre 2017
Clôture de la procédure : 22 janvier 2018

Candidater en cours de licence, en master ou en doctorat

Les étudiants non européens résidant en Europe qui souhaitent poursuivre leurs études en France en deuxième ou troisième année de licence, en master ou en doctorat doivent contacter directement le ou les établissements d’enseignement supérieur concernés.

Les catalogues Campus France peuvent vous aider à choisir les établissements et les formations qui vous intéressent. Il faut ensuite déposer une demande d’inscription auprès du ou des établissements concernés. Chaque établissement a ses procédures.

Si votre candidature est retenue, vous recevrez un document confirmant votre admission. Dès lors, vous pourrez entamer les démarches auprès du Consulat de France de votre pays de résidence pour obtenir un visa. Demandez un visa étudiant si votre admission concerne un niveau licence ou master. Si elle concerne une inscription en doctorat, vous pouvez demander un visa passeport talent.

 

Même si la procédure « Etudes en France » s’applique dans leur pays d’origine, les étudiants non-européens résidant en Europe n’ont besoin ni de retourner dans leur pays ni de suivre cette procédure.

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir