Appel à candidatures

Logos MAEE MESR
Important : cette page présente les informations spécifiques à ce programme. Pour les informations communes à tous les PHC gérés par Campus France  (présentation, critères de sélection, contacts...), reportez-vous à la page de présentation générale

 

Le Partenariat Hubert Curien SIAM est mis en œuvre en Thaïlande, par le Ministère de l’Education (Bureau de la Commission pour l’enseignement supérieur), le « Thailand Research Fund/TRF » et la « National Science and Technology Development Agency/NSTDA »  et en France, par les ministères des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

Types de projets concernés

L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence entre les laboratoires de recherche des deux pays en favorisant les nouvelles coopérations. Le présent appel concerne les domaines scientifiques suivants :

  • Sciences humaines et sociales, culture et tourisme : Ecotourisme et big data management ;
  • Sciences fondamentales : Mathématiques, physique, chimie, incluant les sciences cosmétiques, sciences des matériaux ;
  • Ingénierie et technologies : Nanotechnologies, biotechnologies, sciences et technologies de l’information et de la communication, matériaux et mécaniques, big data management ;
  • Santé : Maladies  infectieuses,  émergentes et ré-émergentes, biotechnologies, substances naturelles (pharmacologie, médecines traditionnelles…), neurosciences, sciences biomédicales, génomique, protéomique, métabolomique, bio-informatique, big data management ;
  • Énergie : Nouvelles technologies pour l’énergie : pile à combustible, énergie solaire, énergie nucléaire, énergies renouvelables, efficacité énergétique et économies d’énergie ;
  • Environnement et biodiversité: Réchauffement climatique et son impact sur la santé, biodiversité : utilisation et préservation ;
  • Agriculture / Agro-industrie : Production agricole, sécurité alimentaire, qualité des produits, science des aliments, génomique, protéomique, métabolomique, bio-informatique, big data management ;

Les projets comprenant une approche pluridisciplinaire feront l’objet d’une attention particulière. 

Critères concernant l’équipe constituée

Chaque projet devra être présenté par au moins un partenaire thaïlandais et un partenaire français. Les projets doivent être innovants. Les projets ayant déjà bénéficié d’un financement du programme PHC SIAM depuis moins de 3 ans ne sont pas éligibles. La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs en particulier doctorants ou post-doctorants, est un facteur prioritaire dans l’appréciation du projet. 

Les industriels peuvent rejoindre le projet en tant que « membres associés ».

Critères concernant les projets

Chaque proposition devra comprendre : 

  • L’identification précise des partenaires (organismes de recherche, laboratoires, universités…) et une liste précise des chercheurs qui vont participer au projet avec leur niveau d’implication ; un chef de projet sera  désigné comme coordinateur. (seuls les chercheurs en position d’activité au sein des institutions partenaires sont éligibles) ;
  • Une présentation scientifique du projet ;
  • Un calendrier de mise en œuvre des travaux ;
  • Un budget détaillé ; (voir modalité de fonctionnement) ;
  • Une autorisation officielle précisant l’engagement de chaque institution partenaire.

Les partenaires devront déposer le même projet en France et en Thaïlande. Côté français, les propositions doivent être soumises par le chef de projet français. Une version en anglais du même projet doit être soumise par le chef de projet thaïlandais au Bureau de la Commission pour l’enseignement supérieur. La date limite de dépôt des projets est fixée au 22 juillet 2016.

Comité de sélection des projets

  • Les appels à candidatures de ce programme sont lancés sur un rythme annuel. Le financement des projets sélectionnés est  prévu sur 2 années consécutives.
  • Chaque projet soumis est évalué par des experts de chaque partie.
  • Pour la partie française, la Mission Europe et International pour la Recherche, l’Innovation et l’enseignement Supérieur (MEIRIES) du MENESR assure l'évaluation scientifique des dossiers.
  • Les instances des deux pays se concertent pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés.

Modalités de fonctionnement

Le budget présenté devra faire apparaitre, de façon aussi réaliste et détaillée que possible, les contributions financières attendues de chaque partenaire ou bénéficiaire (étudiant, établissement d’origine, établissement d’accueil, entreprises, collectivités territoriales, ministères français et thaïlandais…), selon la nature des dépenses : frais de voyage entre les deux pays, frais de transport dans le pays d’accueil, frais de séjour, coûts pédagogiques (propres à l’établissement, hors prise en charge correspondant à la subvention de l’État), frais de laboratoire, préparation et soutien linguistiques, documentation.

1) Les moyens accordés par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) français couvriront les dépenses de mobilité liées au projet pour un montant maximum de 12 000 EUR par an. Les montants accordés couvrent exclusivement : 

  • Les voyages des chercheurs, enseignants ou étudiants français vers la Thaïlande, y compris les déplacements à l’intérieur du pays : remboursement sur frais réels dans la limite de 1 200 EUR par aller-retour France-Thaïlande.
  • Le paiement des indemnités de séjour en France des chercheurs thaïlandais :
    • Visite courte (moins de 10 jours) : 110 EUR/jour
    • Séjour long (plus de 10 jours) : 45 EUR/jour

Ces financements incluent la protection sociale pour les longs séjours en France. Les financements sont gérés par Campus France. 
Les financements doivent être consommés impérativement entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peuvent être reportés sur l’année suivante.

2) Les moyens accordés par le Ministère thaïlandais de l’Education (Bureau de la Commission pour l’Enseignement Supérieur) couvriront le financement pour un montant n’excédant pas 150 000THB par projet et par an. Les moyens accordés couvrent :

  • les voyages des chercheurs, enseignants ou étudiants thaïlandais vers la France, y compris les déplacements à l’intérieur du pays : remboursement sur frais réels dans la limite de 50000 THB  par aller-retour Thaïlande- France.
  • Le paiement des indemnités de séjour en Thaïlande des chercheurs français
    • Visite Courte (moins de 30 jours) :
      Senior : 1 200 THB/jour  
      Junior : 700 THB/jour
    • Séjour long (1-3 mois) :
      Senior : 40 000 THB/mois 
      Junior : 25 000 THB/mois

3) Contributions financières des partenaires
Les organismes d’accueil sont dans l’obligation de couvrir les dépenses liées à l’accueil et au travail de recherche associé au projet présenté. 
En France, les partenaires couvriront les frais liés à l’accueil et au travail de recherche des enseignants, et chercheurs senior et junior thaïlandais. 
Les partenaires en Thaïlande assureront l’hébergement des chercheurs français et le paiement des indemnités de séjour. 

4) Contributions d’autres agences de recherche thaïlandaises
D’autres contributions financières pourront être apportées par des organismes de recherche thaïlandais tels que le Thailand Research Fund (TRF) et la National Science and Technology Development Agency (NSTDA). 

Propriété intellectuelle


Il appartient aux responsables de projets de prendre toutes les dispositions utiles quant à la protection de la propriété intellectuelle.
Lire attentivement le document ci-joint, relatif aux bonnes pratiques portant notamment sur les règles de propriété intellectuelle. Le dépôt du projet inclut, de fait, l'adhésion, par toutes les parties, à ces règles.

Suivi des projets

Les financements sont accordés sur une base annuelle pour deux années consécutives.

Le renouvellement du soutien accordé pour une seconde année est subordonné à la rédaction par le chef de projet français d’un rapport intermédiaire (format libre d’une page mentionnant les résultats scientifiques obtenus) accompagné d’un bilan financier des actions menées ou programmées avant la fin de l'année civile.
Un document final est exigé au plus tard trois mois après la fin des projets. Il est expressément demandé aux responsables français de projets d'utiliser obligatoirement le modèle de rapport téléchargeable et de l'attacher à leur dossier en ligne après l'avoir complété. 

Le même document devra être transmis au partenaire thaïlandais. Ce rapport final accordera une attention particulière aux publications scientifiques, communications et événements réalisés dans le cadre du projet. 

Publications : pour être validées comme production scientifique, les publications (articles dans les revues ou les journaux spécialisés et communications dans des congrès ou des colloques), ainsi que les rapports, doivent explicitement mentionner le soutien accordé par les ministères des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et de l’Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) ainsi que par la Bureau de la Commission pour l’Education Supérieure du Ministère de l’Education  thaïlandais.

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Avant toute demande d'information, nous vous invitons à consulter la page des questions les plus fréquemment posées (rubrique « FAQ et contact »).

  • Ouverture de l’appel à propositions : avril 2016
  • Date limite de co-dépôt des dossiers : 22 juillet 2016
  • Sélection des projets : novembre 2016
  • Diffusion des résultats : décembre 2016
  • Début des projets : janvier 2017

Saisie en ligne des dossiers

Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier par anticipation afin d'éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de leur candidature dans les délais impartis.

Consulter les modalités de saisie en ligne des dossiers de candidature.

Contacts pour le programme

Pour la partie française
Mme Alexandra Barnoux
Chargée de Mission
Ambassade de France  en Thaïlande
Tél. : (66)  2 627 21 16
Télécopie : (66) 2 627 21 11
Mél. :  alexandra.barnoux@diplomatie.gouv.fr

Pour la partie  thaïlandaise
Ms. Nuttinee Charuvichit
Bureau of International Cooperation Strategy
Office of the Higher Education Commission
328 Si Ayuttaya Road, Bangkok 10400
Tél. : 02 610 5394;
Télécopie : 02 354 5570
Mél : nuttinee.ohec@gmail.com