Appel à candidatures

A compter du 1er janvier 2015, le Partenariat Hubert Curien dénommé « TOUBKAL » rassemble et remplace les précédents programmes « Volubilis » et « PRAD » dont il regroupe les thématiques de recherches.TOUBKAL a les mêmes objectifs spécifiques que «Volubilis » et « PRAD.

Les Contacts pour le programme figureront sur l’appel d’offre publié sur les sites web de Campus France, du CNRST (Maroc) et du Ministère marocain de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en janvier 2014.


Les projets «Volubilis » et « PRAD », 2012, 2013 et 2014 en cours continuent sans modification jusqu’à leur terme.

Important : cette page présente les informations spécifiques à ce programme. Pour les informations communes à tous les PHC gérés par Campus France (présentation, critères de sélection, contacts...), reportez-vous à la page de présentation générale.


 

Le Programme de Recherche Agronomique pour le Développement (PRAD) est une action conjointe du Ministère français des Affaires étrangères et du Ministère marocain de l'Agriculture et de la Pêche Maritime.

Le PRAD finance des projets dans le domaine de la recherche agronomique et vétérinaire pour la formation, l’innovation ou le développement, présentés conjointement par des équipes françaises et marocaines.

Ces collaborations doivent répondre aux orientations de la politique agricole marocaine définie dans la nouvelle stratégie baptisée « Plan Maroc vert » en privilégiant : la production (aliments, matériaux, énergie), la préservation et la valorisation de l’environnement, la contribution au bien-être de l’homme et à son équilibre nutritionnel.

Le PRAD a trois objectifs spécifiques :

  • Favoriser les contacts et les échanges entre chercheurs et enseignants chercheurs des deux pays permettant ainsi de nouer des collaborations à long terme, de créer des réseaux ou d’accéder conjointement à des réseaux internationaux existants,
  • Soutenir la formation à et par la recherche grâce à l’implication effective dans les projets de doctorants,
  • Aider à valoriser des recherches innovantes ayant un impact sur le développement durable des terroirs, des filières de production ou de transformation.


Types de projets concernés

Thématiques du programme

Les projets soumis doivent obligatoirement s’inscrire dans l’une des sept thématiques suivantes :

  • Gestion, économie et valorisation de l’eau à usage agricole,
  • Gestion et valorisation de la diversité biologique ou des écosystèmes naturels en relation avec la production agricole et l’élevage,
  • Adaptation des productions animales et végétales à l’évolution climatique,
  • Biotechnologies et biosécurité dans le domaine agronomique et vétérinaire,
  • Productions agricoles et vétérinaires intégrées,
  • Qualité et sécurité sanitaire des produits transformés et commercialisés issus de l'agriculture et de l’élevage,
  • Santé animale et santé des végétaux.

Il est essentiel que les recherches répondent aux objectifs définis par le ministère marocain de l’Agriculture et de la Pêche Maritime dans le cadre du « PLAN MAROC VERT », notamment en s’inscrivant dans ses priorités régionales.

Critères concernant les partenaires

  • Les projets doivent favoriser les collaborations à long terme, la création ou l’accès à des réseaux internationaux existants. Ils doivent déboucher sur l’exposé d’une stratégie de transfert et de valorisation des résultats.
  • Ce programme est ouvert aux équipes de recherche appartenant à toute institution impliquée dans l’enseignement supérieur et/ou la recherche agronomique et vétérinaire. La constitution d’équipes favorisant l’interdisciplinarité et la multi-institutionnalité est vivement conseillée. Les établissements partenaires doivent nécessairement approuver le projet présenté par les équipes. De ce fait, ils s’engagent à mettre à disposition les moyens humains et matériels nécessaires à sa réalisation.
  • Il est indispensable d’impliquer concrètement dans les projets des doctorants (co-encadrement ou co-tutelle).

Dans la mesure du possible, il est souhaitable d’associer des opérateurs économiques pour valoriser les résultats. Il peut s’agir d’entreprises, d’offices, d’organismes ou  d’associations de développement qui ne seront pas soutenus financièrement par le programme.

Recommandations pour l’établissement des projets

  • Le comité de sélection porte une attention particulière aux perspectives de diffusion et d’utilisation concrète des travaux dans une finalité de développement durable.
  • Le PRAD finance la mobilité bilatérale et la formation des étudiants doctorants (co-encadrement ou co-tutelle). Il n’a pas vocation à financer la recherche proprement dite ni les équipements éventuellement nécessaires, sauf cas exceptionnel justifié.
  • Le PRAD ne soutient pas à long terme des échanges entre établissements. Les partenaires doivent œuvrer pour se donner les moyens de construire une démarche scientifique pluriannuelle cohérente afin de présenter des projets dans le cadre des grands programmes nationaux ou internationaux  de recherche.
  • Le montant moyen des soutiens apportés par le PRAD couvrant les frais de déplacements, de séjour et de logistique est de l’ordre de 7500 Euros par an et par projet pendant trois ans. Les soumissions dépassant cette fourchette de plus de 20% ne seront pas examinées.

Modalités de sélection des projets

  • Un comité scientifique  composé d'experts français et marocains évalue les projets en prenant en compte d’une part les conclusions d'une expertise mandatée par le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Mission d’Evaluation Internationale MEI) et d’autre part l’adéquation des propositions avec les objectifs et thématiques spécifiques du PRAD ainsi que les orientations définies dans le plan Maroc vert.
  • La liste définitive des projets sélectionnés pour 2014 sera diffusée en juin 2013.

Modalités de fonctionnement

Les responsables de projet sont invités à prendre connaissance du « Règlement d’utilisation des crédits » publics émanant du ministère des Affaires étrangères. Les financements des projets sélectionnés seront mis en place à partir de janvier 2014.

Les moyens alloués par la France aux projets couvrent :

  • des missions en France d’une semaine au profit des membres de la partie marocaine pour la mise en œuvre et le suivi du projet (à raison de 110 Euros/jour),
  • des missions au Maroc d’une semaine au profit des membres de la partie française, pour la mise en œuvre et le suivi du projet (prise en charge du transport dans la limite de 450 Euros ;  NB : le per diem est versé par les autorités marocaines),
  • des séjours scientifiques ou techniques en France de deux semaines au profit des chercheurs confirmés de l’équipe marocaine (à raison de 90 Euros/jour),
  • des stages de formation en France d’une durée de 1 à 4 mois  au profit des doctorants marocains impliqués dans le projet de recherche (45 Euros/jour),
  • un appui logistique et de documentation, principalement au profit de la partie marocaine. Il couvre la documentation hors abonnement, les frais d’utilisation de services communs de mesure, les produits consommables liés à la recherche, le petit matériel. Par extension, l’appui logistique peut inclure :
    • des frais d’organisation de colloques (hors acheminement, hébergement et restauration),
    • des frais engagés pour la publication des travaux réalisés et enregistrés mentionnant l’appui des ministères,
    • des frais d’inscription à des colloques en lien avec la mobilité des chercheurs,
    • Sont exclus les logiciels de bureautique, les fournitures administratives, les frais de secrétariat et de communication, les dépenses de carburant.
  • Toute commande exceptionnelle est soumise à l’avis du Président du Comité d’experts français et du ministère.
  • Les commandes sont effectuées DIRECTEMENT et UNIQUEMENT par Campus France après accord du Président du Comité PRAD auquel les devis sont soumis. Les livraisons sont effectuées en France, pour les commandes effectuées auprés de fournisseurs français, et au Maroc pour celles effectuées auprès de fournisseurs marocains.
  • Les missions et stages sont organisés par Campus France après accord du Président du Comité PRAD auquel seront adressés les rapports.

Suivi des projets

  • La durée des projets est de 3 ans.
  • Les financements sont annuels : chaque année un rapport d’étapes des travaux de l’année, le programme détaillé et une demande argumentée de financement pour l’année suivante font l’objet d’une évaluation par le comité d’experts PRAD. Le rapport d’étapes est à envoyer au secrétariat du comité PRAD.
  • Au terme de la troisième année, un rapport final et une fiche de synthèse en vue d’une diffusion publique sont transmis au Comité.
  • Les rapports français sont par ailleurs déposés sur le compte utilisateur du chef de projet (compte créé lors de la candidature en ligne et utilisé pour le suivi des dépenses).

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Les dossiers soumis au Maroc ou en France doivent être absolument identiques et présentés selon les modalités suivantes :

- Équipe française :

  • Le dépôt de candidature se fait exclusivement en ligne sur le site de Campus France avec signatures électroniques.
  • Le dossier doit comporter (en pièce attachée au dossier PDF généré par le dépôt), un document signé mentionnant l’accord et l’avis du directeur d'établissement ou du chef de département.

- Équipe marocaine :

  • Le dossier sera adressé en 3 exemplaires papier, après avoir été signé pour accord et avis, par le directeur d'établissement, au ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, Direction de l'Enseignement, de la Recherche et du Développement.
  • Une copie du dossier doit être envoyée par courrier électronique à l’adresse : pradilham@yahoo.fr 

Calendrier

  • Dates limites de dépôt des dossiers : mercredi 27 mars 2013. Tout projet parvenu après cette date, aussi bien en France qu'au Maroc, ne sera pas pris en compte
  • Diffusion des résultats : fin juin 2013
  • Début des projets et notification des financements pour la première année : janvier 2014

Saisie en ligne des dossiers (partenaires français)

Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier par anticipation afin d'éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de leur candidature dans les délais impartis.

Consulter les modalités de saisie en ligne des dossiers de candidature.

Contacts pour le programme

Pour la partie française :

Sous-direction des échanges scientifiques et de la recherche
Direction des politiques de mobilité et d'attractivité
Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats
Ministère des Affaires Etrangères
27 rue de la Convention
CS 91533
75732 PARIS CEDEX 15
Madame Mona Boussedra-Debboun
Chargée de mission Afrique du Nord – Proche-Orient
Tél. : 01.43.17.85.24
Fax : 01.43.17.89.37
Mél : mona.boussedra@diplomatie.gouv.fr

Président du comité scientifique français :
Professeur Philippe Dorchies,
Assistante Madame Françoise Prévot
École nationale vétérinaire,
23, Chemin des Capelles,
BP 87614
31076 Toulouse cedex 3
Fax : 05.61.19.39.44
Mél : p.dorchies@envt.fr et f.prevot@envt.fr

Pour la partie marocaine :

Ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime
Direction de l'Enseignement, de la formation et de la recherche (DERF)
BP 6598,
Rabat Instituts

Président du comité marocain :
Monsieur Zouttane El Madani
Mél : mdzoutane@gmail.com
Chargée du dossier : Madame Benmansour Ilham
Mél : pradilham@yahoo.fr