Appel à candidatures

Important : cette page présente les informations spécifiques à ce programme. Pour les informations communes à tous les PHC gérés par Campus France (présentation, critères de sélection, contacts...), reportez-vous à la page de présentation générale.


 

Maimonide est le Partenariat Hubert Curien (PHC) franco-israélien. Il est mis en œuvre en Israël par le ministère de la Science et de la Technologie israélien (MOST) et en France par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et le ministère de l’Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).

L'appel à proposition israélien en version anglaise Maimonide 2017 est disponible ici.
The English Israeli version Maimonide 2017 is available here.

Types de projets concernés

L'objectif de ce programme est de développer et renforcer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence entre les laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations.
En concertation avec la partie israélienne et conformément à la décision du Haut Conseil franco-israélien pour la Science et la Technologie de juin 2015, les projets de recherche devront être soumis dans les domaines suivants pour 2017 :

  1. « Immunologie, vieillissement et cancer »
  2. «Impact du changement climatique sur  :
    • La biodiversité
    • La santé publique »

Critères concernant l'équipe constituée

L'appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur, à des organismes publics de recherche ou à des entreprises.

Les évaluateurs porteront une attention particulière aux projets qui intègreront et favoriseront la participation active et la mobilité des jeunes chercheurs, doctorants ou post-doctorants. 

Critères concernant les projets.

Pour la sélection des projets, la priorité sera donnée à des projets de haute qualité scientifique, originaux,  innovants et en conformité avec les thématiques prioritaires nommées ci dessus :

  • Une attention particulière sera portée aux projets qui intègreront et favoriseront la participation active et la mobilité des jeunes chercheurs, doctorants ou post-doctorants.
  • Un séjour de 3 à 6 mois d’un jeune chercheur israélien en France sera apprécié..
  • Seuls les dossiers de candidature co-déposés par les chercheurs partenaires auprès des instances responsables de la gestion du programme dans leur pays respectif sont déclarés éligibles.

Comité de sélection des projets

Pour la partie française, la Mission Europe et International pour la Recherche, l’Innovation et l’Enseignement Supérieur (MEIRIES) du MENESR assure l'évaluation scientifique des dossiers.

Pour la partie Israélienne, des experts israéliens désignés par le MOST assurent l’évaluation scientifique des dossiers.

La sélection finale sera effectuée par un comité mixte codirigé par la partie israélienne et la partie française.

Modalité de fonctionnement des projets

  • La durée des projets est 24 mois. L'enveloppe globale du programme est de 480000 € pour la partie française (480000 € pour la partie israélienne) pour les 6 projets sélectionnés.
  • Le financement est accordé sur une base annuelle pour deux années consécutives.
  • Pour les 2 années de vie des projets, l'enveloppe allouée par an à chacun des 6 projets sélectionnés sera de 40000 € au maximum :
    • 20 000 € seront versés par le MENESR sous forme de subventions aux laboratoires et seront libres d'utilisation (salaires, matériel, etc) ;
    • 20 000 € provenant du MAEDI seront utilisés pour la mobilité des chercheurs, ainsi que l'achat de petit équipement et l'organisation de colloques dans la limite de 4000 €.
      1. Dans le sens Israël vers la France, les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour des chercheurs Israéliens en France : indemnités de séjour : 160 € par jour.  Les moyens accordés par Israël couvrent le paiement les voyages des chercheurs israéliens.
      2. Dans le sens France vers Israël, les moyens accordés par la France couvrent le paiement des voyages des chercheurs français à hauteur de 1000 € par voyage (A/R), ainsi que les indemnités de séjour, à hauteur de 160 € par jour.
  • Le financement doit être impérativement consommé entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année concernée et ne peut être reporté sur l'exercice suivant.
  • Mise en œuvre de mobilités.
  • Sont encouragés les stages de recherche longue durée en France (3 à 6 mois) au profit des doctorants et de chercheurs post-doctorants israéliens impliqués dans le projet de recherche commun. Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour qui sont calculés en fonction du niveau des diplômes des candidats (65 €/ jour ou 70€/jour). La partie israélienne paiera les billets d'avion de ses chercheurs vers la France.  La gestion des missions et stages est assurée par Campus France. 
  • L'appui logistique couvre les frais d'utilisation de services communs de mesure, les produits consommables liés à la recherche, le petit matériel (<500 €/unité) à hauteur de 4 000 € maximum par an. Sont exclus les logiciels et  leur licence, les biens amortissables le matériel de bureau, le matériel informatique et multimédia, les fournitures administratives, les frais de secrétariat et de communication, les dépenses de carburant. Par extension, l'appui logistique peut inclure :
    • des frais d'organisation ou de co-organisation en France ou en Israël de colloques par les équipes françaises et/ou les équipes partenaires israéliennes hors dépenses d'acheminement, hébergement et restauration des participants des colloques non membres des équipes françaises et israéliennes partenaires de projet ;
    • les frais de participation  dûment justifiée par l'intérêt des travaux en cours  à des colloques organisés en dehors de la France ou d'Israël ( dépenses d'inscription, acheminement, hébergement et restauration),
    • des frais engagés pour la publication des travaux réalisés et enregistrés mentionnant l'appui des ministères.
  • Les commandes sont effectuées DIRECTEMENT et UNIQUEMENT par Campus France. Les livraisons sont effectuées uniquement en France.
  • Les moyens accordés par Israël couvrent le paiement des indemnités de séjour et les voyages des chercheurs israéliens.
  • Le renouvellement des crédits alloués aux projets pour une deuxième année est subordonné à :
    • La soumission d'un rapport d'étape mentionnant les résultats scientifiques obtenus
    • La rédaction d'un bilan financier des actions menées ou programmées avant la fin de l'année civile;
    • Une consommation optimale des financements accordés.
    • Ces documents doivent être envoyés pour le 1er novembre de la 1re année à l'ambassade de France.
  • Les chercheurs français, notamment les responsables de projets, doivent prendre toutes dispositions utiles afin d'assurer la protection efficace de la propriété intellectuelle des résultats de leurs recherches ainsi que de leur exploitation éventuelle. Ils doivent décrire ces dispositions avec précision dans l'argumentaire du projet soumis. Les équipes de chaque projet signent également un accord d'obligations de confidentialité.

Propriété intellectuelle

Lire attentivement le document joint, relatif aux bonnes pratiques portant notamment sur les règles de propriété intellectuelle. Le dépôt du projet inclut, de fait, l'adhésion, par toutes les parties, à ces règles.

Suivi des projets

  • Un « Status seminar » ou Séminaire de restitution se tiendra en Israël à approximativement la moitié de la deuxième année du projet. Les chercheurs Français et leurs homologues devront s’y retrouver pour présenter les avancées de leur projet devant un public scientifique et un comité d’experts.
  • Un rapport final est exigé au plus tard trois mois après la fin des projets.
  • Les responsables français de projets doivent impérativement utiliser le modèle de rapport téléchargeable et l'attacher à leur dossier en ligne dans ce délai.
  • Ce rapport est également à envoyer à l'ambassade de France dans le même délai (cf. contact pour le programme).
  • Les publications rédigées dans le cadre de ce projet devront porter mention du soutien accordé par le MAEDI le MENESR.

Modalités pratiques de soumission d'un projet

Avant toute demande d'information, nous vous invitons à consulter la page des questions les plus fréquemment posées (rubrique « FAQ et contact »).

Les deux parties se réservent le droit d’annuler cet appel à propositions même après la sélection des projets. Elles pourront également ne pas accorder le financement de 2e année pour des raisons scientifiques, administratives, budgétaires ou stratégiques

  • Date limite de co-dépôt des dossiers de candidature : 16 juin 2016
  • Diffusion des résultats : décembre 2016
  • Début des projets : 1er janvier 2017

 

Contacts pour le programme

Pour la partie française
M. Sebastien LINDEN,
Attaché de coopération Scientifique et Universitaire,
Ambassade de France, Tel-Aviv.
Tél. : +972 (0)3 796 80 39
Mél :  s.linden@ambfr-il.org

Dr. Alexandre Superville
Chargé de Mission cooperation scientifique
Ambassade de France, Tel Aviv
Tél. : +972 (0)3 796 80 41
Mél : a.superville@ambfr-il.org


Pour le partenaire
Mr. Avi ANATI

Deputy Director General for Planning & Control
Ministry of Science and Technology and Space
P.O. Box 49100
Jerusalem 91490
Tél. : 02 – 5411170/3
Fax : 02-5823030
Mél : avi@most.gov.il

Mrs Claire LEVATON
Division for International Relations
Ministry of Science and Technology and Space
P.O. Box 49100
Jerusalem 91490
Tél. : 02 – 5411170/3
Fax : 02-5823030
Mél : claire@most.gov.il
Site : http://www.most.gov.il/